RPG basé sur la série Dr House. Venez incarner l'un des personnages de la série, ou encore en inventer un.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on essaie de bosser...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa Cuddy
Admin


Messages : 204
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Quand on essaie de bosser...   Mar 15 Nov - 10:46

Lisa Cuddy était contrariée. Le week end avec sa fille avait été assez tendu, la petite en grandissant supportait de moins en moins que sa mère soit une femme active, et elle lui reprochait, du haut de ses deux ans, de ne pas être suffisamment avec elle. Voilà de quoi faire des cheveux blancs à la doyenne de la fac de l'hôpital. Le réveil en ce lundi matin avait été difficile. Il fallait dire qu'elle avait bien peu dormi à cause de cette contrariété, couplée aux autres soucis causés par l'hôpital. Elle avait bien entendu pris le soin de cacher les cernes qui assombrissaient son regard bleu avec du maquillage. Vêtue d'un tailleur rouge et de hauts talons, cheveux relevés en chignon, elle alla travailler après avoir déposé un baiser sur le front de sa fille encore endormie, une fois que la nounou fut arrivée pour s'en occuper.

Il était tôt et l'hôpital ne fourmillait pas encore de patients, médecins, visiteurs etc. Seules les standardistes étaient présentes à l'accueil et l'on pouvait voir de temps en temps le passage d'une infirmière ou d'un aide-soignant.
Cuddy gagna bien vite son bureau et sentit une migraine pointer le bout de son nez lorsqu'elle vit la pile de dossier qui jonchait son beau bureau en acajou. Elle poussa un petit soupir, mais sans tarder alla s'asseoir pour essayer d'écouler un maximum de paperasse avant l'heure du déjeuner. Ses lunettes de lecture posées sur le nez, elle entama la lecture du premier dossier, apposa sa signature ça et là, vérifia les prescriptions, etc etc.

Cela devait faire deux bonnes heures de la directrice du Princeton-Plainsboro travaillait, lorsqu'elle entendit qu'on entrait dans son bureau... Sans frapper! C'était forcément House. Sans lever les yeux de son dossier, elle soupira.


-Non vous n'aurez pas une autre place de parking, non vous ne pouvez pas faire sauter vos heures de consultations, non vous ne pouvez pas trépaner un patient encore vivant. Autre chose?


Elle avait fait le tour des absurdités que Greg House aurait pu lui demander à cette heure de la matinée, mais il était tellement imprévisible qu'avec lui, il fallait s'attendre à tout.

_________________



***
House: (parlant de Cuddy et Lucas) Vous vous voyez où?
Cuddy: Dans un endroit qui s'appelle "si vous me suivez, votre urologue va pouvoir s'offrir un nouveau yacht"!


Dernière édition par Lisa Cuddy le Mar 15 Nov - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-md.forumpro.fr
Gregory House
Admin


Messages : 19
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mar 15 Nov - 11:26

House entra dans le bureau de sa directrice tout en faisant un maximum de bruits avec sa canne. Il savait que lorsqu'elle était plongée dans le travail, elle avait besoin de calme. Mais il se trouvait que lui aussi avait besoin de beaucoup de choses qu'elle ne semblait pas vouloir lui donner. House était comme un pitbull, lorsqu'il tenait quelque chose, il ne le lâchait pas facilement. Cuddy avait le même caractère que lui, ce qui expliquait les nombreuses étincelles qui avaient lieu entre eux. C'était plus qu'un jeu qu'autre chose. Ils adoraient jouer au chat et à la souris. House la regarda et vit à aux cernes qu'elle avait essayé de cacher, que la nuit de Cuddy avait dû être agitée. Ca lui autoriserait donc une nouvelle vanne dont seul lui connaissait la recette. Il se planta devant elle tout en lui faisant une moue de chien battu.

- Depuis quand vous vous habillez en secrétaire cochonne? Y'a t'il la venue d'une personne importante dont je ne suis pas encore au courant? Ou est ce que votre enfant bouffe votre salaire à la même vitesse qu'elle bouffe ses petits pots? Et pour la place de parking, je trouve vraiment ça abusé... N'importe qel handicapé digne de ce nom à droit à une place pour se faciliter le déplacement. Si je vous traine devant le prudhomme, vous allez vous habillez en secrétaire cochonne ou en écolière en chaleur?

Pourquoi House était il aussi méchant? C'est une question à laquelle personne ne peut répondre à part House lui même. Il avait du travail par dessus la tête mais il avait horreur de faire des heures de garde. Voir tous ces gens en train de cracher leurs poumons, d'éternuer sur la première personne qu'ils croisent donnait des boutons à House. Lui ce qui le faisait vibrer s'était les cas extrêmes. Les personnes qui risquaient de mourir dans la minute si lui et son n'équipe ne trouvaient pas de quoi il souffrait. Il resta debout devant son bureau tout en attendant qu'elle lui réponde.

_________________
<br>


Dernière édition par Gregory House le Mer 30 Nov - 4:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Cuddy
Admin


Messages : 204
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mar 15 Nov - 12:06

Devant tant de gentillesse, Cuddy relava la tête vers House et retira ses lunettes de sa maion droite pour qu'il voit bien l'air exaspéré qu'elle lui tendait. C'était tout lui ça. En règle général, elle arrivait plutôt bien à l'ignorer et à aller droit au but, mais en l'occurence, elle était extrêmement fatiguée et les remarques cinglantes de House, surtout concernant sa fille, la rendaient folle de rage. Elle tâcha néanmoins de contenir sa colère et lui fit un sourire crispé et hypocrite.

-Maintenant que vous avez extériorisé vos fantasmes concernant mes tenues, allez-vous enfin me dire ce que vous voulez? Comme vous pouvez le voir, il me reste pas mal de dossiers à éplucher, sans compter les amendes que je dois éviter à l'hôpital à cause de VOUS, alors autant gagner du temps. Vous ne vous seriez pas donné la peine de ramper jusqu'ici pour une place de parking que je vous refuse depuis presqu'un an, alors dites-moi POURQUOI à la fin!

Elle avait un peu haussé le ton sans le vouloir. Se rendant compte de son manque de sang-froid sur la fin, elle se racla la gorge pour se calmer. Elle déposa sa paire de lunettes qu'elle tenait toujours dans sa main, sur la pile de dossier non encore lus, et plongea son regard dans les yeux de House. Elle se souvint alors de la requête de numéro 13 à propos d'une semaine de vacances... House et elle avaient eu une altercation, et comme par hasard le Dr Hadley demandait des vacances juste après. Et elle était passée par la directrice au lieu d'en aviser directement son supérieur... House ne serait tout de même pas venu pleurnicher sur le comportement d'un membre de son équipe, ce n'était pas son genre. Mais pourquoi était-il si... chiant alors? Là, Cuddy en avait ras le bol, elle avait énormément de travail et là, House venait lui faire perdre son temps dans l'unique but de se distraire.

-House, je n'ai pas envie de jouer, alors venez en aux faits!

_________________



***
House: (parlant de Cuddy et Lucas) Vous vous voyez où?
Cuddy: Dans un endroit qui s'appelle "si vous me suivez, votre urologue va pouvoir s'offrir un nouveau yacht"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-md.forumpro.fr
Gregory House
Admin


Messages : 19
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mer 30 Nov - 5:04

House connaissait Cuddy depuis un bon moment, et il ne l'avait jamais connu aussi fatiguée. Il ne voulait tout simplement pas reconnaître qu'il s'inquiétait juste pour elle l'ayant vu arriver de loin. Il avait simplement voulu lui prendre la température, et à première vue, elle était loin d'être bonne. Voilà pourquoi il ne faut pas avoir d'enfants quand vous faîtes cette profession. Vous êtes marié à la médecine et vous avez le sommeil comme maîtresse, car ce dernier se fait rare mais tellement délicieux. Il attendit que Cuddy termine de passer ses nerfs sur lui, et la regarda de son air de chien battut.

- Pourquoi croyez-vous donc que je ne suis pas venu vous voir pour cette place de parking? On m'a toujours apprit qu'il fallait perseverer dans la vie. Oh là oui, vous semblez avoir un emploi du temps relativement chargé. J'espère qu'en plus de vos cernes, vous n'allez pas aussi y laissez vos ongles. La manucure se fait cher de nos jours.

Il tourna les talons et se mit à boiter en direction de la porte. une violente douleur le saisit. Mais il ne laissa rien paraître. Il n'aimait pas montrer qu'il était faible en public. Pourtant, il n'était pas resté debout longtemps. Son corps le punissait peut être de son comportement. Bon, tant qu'à faire, il pourrait tenter une ordonnance. Si Cuddy la lui refusait, il pourrait toujours aller voir Wilson.

- Il se trouve que je suis à court de bonbons.

Il sortit la boite de son veston et la posa sur le bureau devant le visage de Cuddy. Il prit un air insistant. Car sur ce coup-là, il en avait vraiment besoin. La vicodine avait toujours été la seul chose qui lui calmait sa douleur.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Cuddy
Admin


Messages : 204
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mer 30 Nov - 8:02

Ce qu'il pouvait l'agacer! Il en était conscient et y prenait certainement un malin plaisir. Cuddy était intelligente et savait que plus elle s'énervait, plus elle s'enfonçait vis-à-vis de House qui aurait alors l'impression de gagner ce petit jeu stupide qu'il affectionnait tant et qui consistait à la faire enrager.

La doyenne devait absolument se calmer, d'une parce qu'elle risquait à tout moment d'envoyer sa pile de dossiers au travers de la figure de House, et de deux parce que son métier lui imposait une certaine rigueur. Les yeux rivés sur son bureau, elle inspira calmement et ne prit pas la peine de répondre à Greg concernant la manucure. Elle eut un espoir de tranquilitié lorsqu'il tourna les talons et avait déjà remis ses lunettes sur son nez, quand malheureusement pour elle il revint à la charge.

Elle lança à son égard un regard clairement agacé avec une petite moue sur le coté. House déposa une boite vide de vicodin sur son bureau, juste au milieu du dossier qu'elle était en train de lire avant son arrivée. Il voulait une ordonnance!


-AH, nous y voilà. Et qu'espérez-vous? Que je vous incite à vous droguer encore et encore, devant le personnel et les patients? Vous souffrez, je le comprends, mais il faut vous modérer. Je ne veux plus vous voir avaler la vicodin comme des cachous à la menthe.

Elle ouvrit un tiroir de son bureau et en sortit une feuille de prescription sur laquelle elle griffonna "Ibuprophene" avant de la remettre à House. Puis elle prit la boite vide de vicodin et la tendit à son interlocuteur.

-Vous n'aurez qu'à les mettre là-dedans, vous aurez peut-être l'impression que ça en est. Maintenant laissez-moi travailler et retournez faire votre job, s'il-vous-plait.

Son ton était redevenu plus calme et sans attendre une réponse de sa part, elle se remit à lire son dossier. Elle avait perdu assez de temps comme ça. Elle apposa sa signature au bas du dossier et le referma. Voyant que House était toujours planté devant elle, Lisa releva la tête et le regarda par-dessus ses lunettes.

-Autre chose?

_________________



***
House: (parlant de Cuddy et Lucas) Vous vous voyez où?
Cuddy: Dans un endroit qui s'appelle "si vous me suivez, votre urologue va pouvoir s'offrir un nouveau yacht"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-md.forumpro.fr
Gregory House
Admin


Messages : 19
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mer 30 Nov - 8:33

House savait qu'elle allait lui faire la morale. Vous en prenez trop, c'est mauvais pour vous et blablabla. Mais elle n'était pas à sa place. Elle ne vivait pas sa douleur au quotidien. Sa jambe lui faisait souffrir le marthyr et rien ni personne ne pourrait y changer quoi que ce soit. Personne, non ça c'était certains. RIen? Si, la viccodin. Merveilleux médicament ou drogue plutôt dans le cas de House. Il regarda donc Cuddy espérant de tout coeur qu'elle lui donne sa dose et qu'il pourrait ainsi partir de son bureau pour se rendre directement à la pharmacie.

- Mais je n'ai pas besoin d'invitation et je ne vois pas du tout en quoi ça gêne les patiens étant donné qu'ils ne savent pas du tout de quoi il s'agit de un. De deux je n'ai pas à me justifier devant le personnel. Quand ils connaitront une souffrance comme la mienne, ils feront pareil que moi.

Il eut un espoir lorsqu'il vit Cuddy sortir une feuille de son bureau afin de commencer à noter le magnifique mot de Viccodin. Elle termina l'ordonnance et House la prit afin de lire. Ibuprophene Il relut encore une fois. Non impossible il avait mal lu.. Le mot ne changeait pas. Mais pourquoi? Ca plaisait à Cuddy de le voir souffrir de la sorte?

- Attendez c'est une blague? De l' Ibuprophene ? Non mais autant me donner directement des bonbons à la menthe, l'effet sera exactement le même. Ou alors prenez le soin de m'achever tout de suite...

Ah elle trouvait qu'il lui rendait la vie difficile? Elle venait de déclarer la guerre. Il prit quand même l'ordonnance et la mit dans la poche de sa veste. Il ne savait pas encore ce qu'il allait en faire mais il finirait par trouver. Il pourrait par exemple la modifier lui même. Elle l'avait signer donc ça allait être facile. Il la fusilla du regard. Il resta devant elle encore un peu lorsqu'elle lui demanda autre chose? Alors là il ne put s'en empêcher.

- Oui autre chose, depuis combien de temps vous êtes en couple? Parce que faire des galipettes ce n'est plus de votra âge à en juger par la tête à faire peur que vous avez en ce moment. Il doit donc être plus jeune que vous.

Oui il s'interessait à saoir si elle avait quelqu'un ou non. Il avait toujours eu le béguin pour elle mais il ne l'avait jamais montré.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Cuddy
Admin


Messages : 204
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Mer 30 Nov - 22:21

Et comme toujours il voulait avoir raison... Personne ne pouvait comprendre ce qu'il vivait, il était le seul, et de toutes façons bien plus intelligent que tous, bla bla bla... Toujours est-il que c'était Lisa Cuddy la directrice de l'hôpital, et non Gregory House, donc si elle décidait qu'elle ne lui ferait pasd d'ordonnance pour un médicament dont il abusait, il ne pourrait pas l'y obliger.

-Vous êtes dépendant, House! lança-t-elle d'un ton sec.

Là, elle en avait vraiment marre, son mal de tête revenait de plus belle et bientôt ce serait elle qui aurait besoin d'ibuprophène. Elle le regarda droit dans les yeux, et lorsqu'il lui rétorqua qu'elle n'avait qu'à l'achever, l'occasion était trop belle:

-Ne me tentez pas!

Elle voyait bien qu'il la fusillait du regard, et à la limite ça lui faisait plaisir: il avait décidé de venir lui casser les pieds, alors elle se vengeait. Bon Cuddy n'était pas dupe, elle se doutait bien qu'il trouverait autre chose à dire ou faire pour l'énerver encore plus. Mais là, dans l'état de nerfs et de fatigue dans lequel elle se trouvait, trop c'était trop! Voilà qu'il reprenait ses attaques sur sa vie privée et sur son âge. Là, elle sortit de ses gonds, folle de rage et se dressa debout sur ses talons, les poings appuyés sur la table, bras tendu, fusillant à son tour House du regard, les yeux légèrement exorbité.

-Maintenant SORTEZ !!!

Après tout, il avait eu en partie ce qu'il voulait: l'énerver et une ordonnance. Il était à présent temps qu'il quitte les lieux. Et le plus tôt serait le mieux. S'il n'avait pas été là, Lisa aurait probablement déjà fondu en larmes tant ses nerfs étaient en pelotte.

_________________



***
House: (parlant de Cuddy et Lucas) Vous vous voyez où?
Cuddy: Dans un endroit qui s'appelle "si vous me suivez, votre urologue va pouvoir s'offrir un nouveau yacht"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-md.forumpro.fr
Gregory House
Admin


Messages : 19
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Jeu 1 Déc - 19:45

Mais bon sang de bois... pourquoi avait-il fallu que le directeur de l'hôptial soit une femme... Déjà que House avait commencé son existense avec le mauvais oeil mais alors là c'était vraiment la cerise sur le gâteau.. Le souci était aussi qu'il avait le même sal caractère quel voir peut être même en pire... Il ne voulait pas la laisser gagner non plus, mais le problème était qu'elle était supérieur à lui. Se laisser diriger par une femme, était parfois très loin d'être de tout repos. Non seulement elle avait mauvais caractère, mais en plus, c'était un patron plus qu'exigent. House ne le supportait pas non plus. Il avait toujours aimé défier l'autorité.Il leva un sourcil. Lui dépendant? Mais pas du tout enfin. Bon, peut être juste un peu. Bon, bon, d'accord, il était carrément dépendant de son médicament, mais pour lui ça semblait logique. C'était le seul médicament qui lui faisait de l'effet.

- Moi dépendant? Si vous appelez dépendant d'aimer le fait que la douleure s'arrête pour un bon moment, alors oui en effet.

Il était certains que Cuddy allait rapliquer lorsqu'il lui demanderait de l'achever. Il ne l'avait encore jamais vu aussi à bout de nerf. Elle était épuisée moralement et physiquement. House l'avait bien remarqué. Mais il ne pouvait s'empêcher de lui rentrer dans le lard. Le jour où il aurait le sourire aux lèvres et où il ne vanerait personne, ce serait très probablement et sans le moindre doute, le jour où il serait entre quatre planches et où il rongerzit les pisenlits par la raçine.Il préféra ne pas lui répondre et se contenta simplement de la regarder.

House savait qu'elle ne rêvait que d'une chose, qu'il sorte de son bureau sans demander son reste. Elle avait même eut le courage de se lever pour lui faire face. Waw, il avait presque hésiter à applaudir pour l'effort qu'elle venait d'exectuter. Mais il préféra laisser s'en aller et ne pas agraver le cas. Il fallait qu'il passe chez Wilson de toute façon. Il savait que LUI pourrait lui faire sa fameuse ordonnance sans qu'il est besoin de trop insititer. Wilson était beaucoup plus facilement impressionable que Cuddy. Il se demandait d'ailleurs, pourquoi Wilson avait toujours été aussi gentil avec lui. Il était son seul et unique ami d'ailleurs. House savait qu'il pouvait compter sur lui dans n'importe quelle situation. Il obéit donc à Cuddy et sortit du bureau sans demander son reste et, au miracle, sans ajouter un mot.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on essaie de bosser...   Aujourd'hui à 14:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on essaie de bosser...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House-MD :: Le Jeu :: L'Hôpital Princeton-Plainsboro :: Bureau de Cuddy-
Sauter vers: