RPG basé sur la série Dr House. Venez incarner l'un des personnages de la série, ou encore en inventer un.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'enfant d'une employer de l'hopital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willow Harkness



Messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: L'enfant d'une employer de l'hopital   Mar 15 Mai - 15:26

Willow revenait tout juste du travail. Elle récupéra son fils endormis chez la voisine, la remercia, et rentra dans son appartement. Elle mit Liam au lit et le regarda dormir. Il ressemblait tant à son père dans ces moment là que les souvenir lui revint;
Cela faisait maintenant quatre nuit de suite que l'infirmerie du camp de base était calme, ce qui était un exploit. Les blessés ce rétablissait tranquillement dans une pièce isoler et calme, quand aux autre, il ne venait que le jours pour des problèmes assé fréquent pour être traiter en quelque minute. Cela on le devait aux haute instances qui n'avait pas encore donner d'ordre et à la tranquillités est environs. La première nuit Willow avait apporter de la musique et avait demander à son capitaine de la faire danser. Elle le savait homo pour l'avoir accidentellement déranger avec un autre soldat. Heureusement au début de l'action. Deplus il était le genre d'homme sérieux mais toujours avec un grain de folie qui ne demandait qu'a sortir.
Il avait accepter de la faire danser. La deuxième nuit ils avaient partager un repas providentiel et discuter de presque tout les sujets. C'est cette nuit là qu'elle découvrit qu'il aimait aussi les femmes autant par les paroles que le baiser qu'il lui donna. Mais cela n'alla par plus loin. Elle partie s'allonger la tête prête à exploser tant elle était confuse. Elle ne bougea même pas quand une heure plus tard, il mit une couverture sur elle.
La troisième nuit, rien ne ce passa, seul les bruits habituel avait orchestrer leur travail. Pas un mot, même pas un regard. La quatrième nuit, ils se regardèrent enfin, échangèrent quelque paroles. Un psychologue vous dirait que la suite fut due au long manque de chaleur humaine et au faite que tout deux partageait déjà une intimité amical. Quoi qu'il en soit personne ne les dérangea et les premières lueurs du soleil éclairait la couchette d'une place qu'ils partageaient. Elle ne l'avait jamais trouvé aussi beau qu'a ce moment précis.
Ce ne fut qu'un mois après, lors de la visite médical de retour au pays, qu'ils découvrirent qu'elle était enceinte, bien qu'ils avaient tout deux eux des suspicions. Mais ignorer une grossesse, ce dire que ce n'était pas possible, pouvait cacher la chose. Willow et le père de Liam avait longuement discuter et était arriver au choix de faire croire au petit-ami de cette dernière, que s'était lui le père.
Sept ans après le subterfuge n'aurait plus été possible Liam ressemblait trop à son militaire de père biologique. Elle le laissa dormir et alla ce coucher elle aussi.
Le lendemain, ce fut la voisine qui la réveilla, elle entra dans l'appartement avec les double des clef et posa à la cuisine les cours qu'elle était aller faire.

"J'arrive"
"T'en fait pas, repose toi, si j'avais tes horaires de travail moi aussi j'aurais besoin de dormir 12 heures d'affiler. Je vais m'occuper de Liam, Barnet emmène les enfants au parc aujourd'hui. Dort"

Impossible pour Willow de savoir au bout de combien de temps cela arriva, mais elle entendit Martha sa voisine crier et l'appeler. Légèrement dans les vapes Willow alla la rejoindre dans la chambre de Liam. Ce dernier, toujours endormis malgré le cris strident a côté de lui, était littéralement devenu blanc comme cachet d'aspirine, une pâleur effryante telle qu'on en voix à la télévision pour représenter des morts. Willow vérifia rapidement son poue et courut chercher son téléphone.



Quelque dixaine de minute après que labulance soit arriver Willow était de retour à l'hopital, mais cette fois elle était la mère di patient

"Anémie sévère, on arrive pas à le réveiller, groupe AB-"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'enfant d'une employer de l'hopital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Séjour à l'hôpital d'Iziz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House-MD :: Le Jeu :: L'Hôpital Princeton-Plainsboro :: Les urgences-
Sauter vers: